Qui n’a pas vu « Sueurs froides » (Vertigo) d’Alfred Hitchcock ?!
Bien qu’étant une fan de ce réalisateur, j’avais un peu d’appréhension à la lecture d’Entre les morts, ayant auparavant lu trois romans adaptés par lui, à mon sens parfois un peu librement.

Pourtant force est de reconnaître que Sueurs froides est assez proche du roman de Boileau-Narcejac, si l’on fait abstraction des lieux et surtout de l’époque.
Hitchcock, comme souvent, a su trouver chez les auteurs qu’il adapte, des histoires fortes, lourdes d’atmosphères, dont la plume aime à décortiquer l’âme humaine et ses méandres.

Et justement, dans ce roman, outre une écriture fluide mais ciselée, l’atmosphère étrange qui entoure le « mystère Madeleine » est omniprésente. On la retrouve dans l’odeur de son parfum, dans la lumière qui éclaire les rues de Paris, dans l’obsession de Flavières ; obsession qui va le pousser à se révéler à lui-même, par delà l’évidence, par delà les séquelles d’une guerre.

Rajoutons à cela une enquête qui part comme une histoire quasi surnaturelle et qui nous entraîne sur une fausse piste, et le plaisir de la lecture est multiplié.

SuperBuse

Extrait :

Depuis ce jour là il l’appelait Eurydice, par jeu. Il n’aurait pas osé l’appeler Madeleine. A cause de Gévigne. Et puis, Madeleine c’était la femme mariée, la femme de l’autre. Eurydice, au contraire, lui appartenait tout entière ; il l’avait tenue dans ses bras, ruisselante, les yeux clos, l’ombre de la mort au creux des joues. Il était ridicule, soit. Il vivait dans un tourment continuel, dans un tumulte d’impressions douloureuses. Peut-être ! Mais il n’avait jamais connu, tout au fond de lui même, cette paix parfaite, cette plénitude de joie où s’engloutissait son proche passé, avec ses peurs et ses remords : il y avait si longtemps qu’il l’attendait, cette jeune femme éblouie ! Depuis sa treizième année. Depuis l’époque où il se penchait vers le cœur de la terre, le pays noir des fantômes et des fées…


D'entre les morts de Boileau & Narcejac - Éditions Folio Cinéma (Livre + DVD)